Copains du Bataillon de Joinville

Pierre Desjardins

Air 61/3 Tir

binetteDe la classe Air 61 /3, je suis arrivé au Bataillon de Joinville en juin 1962 muté d'une unité en Algérie, le même jour que le crossman Lechevallier qui était aussi de Vire (14). Section tir, nous étions en chambrée avec les cyclistes, les volleyeurs et les boxeurs.

La section tir était la parente pauvre. Je m’étais rendu à  la Féderation pour protester de notre délaissement, ce  qui avait fait que nous avions eu droit à  quelques entrainements, à courte distance, à  la redoute de Gravelle et à entrainer, au stand de  Versailles, les légionnaires qui préparaient les JO militaires !

Juin 2011, Pierre Desjardins.